top of page
thumbnail_20200809_141932.jpg
20150824_181738.jpg

La terre au service de l'imaginaire et du travail de l'esprit, qu'il soit conscient ou inconscient

"Toute parole n'est pas un dire […], sans quoi toute parole serait un événement, ce qui n'est pas le cas.

Sans ça, on ne parlerait pas de vaines paroles. Un dire est de l'ordre de l'événement".

 

Jacques Lacan, "Les non-dupes errent"

leçon du 18 décembre 1973

" L'inconscient est structuré comme un langage"

Jacques Lacan, "Les psychoses", 1955,  p.20

L'art et la psychanalyse

La psychanalyse apporte un éclairage à la création artistique, elle-même révélatrice du fonctionnement de l'esprit humain, en nous invitant à nous démarquer des discours explicatifs et rationnels.

 

Freud a abordé les rêves de ses patients au travers de leurs récits dont il a montré la liaison mutuelle. Il a distingué quatre facteurs, ou procédés du rêve: la condensation et le déplacement qui concernent la grammaire du rêve, la figuration et l'élaboration secondaire.

Cette dernière concerne non seulement la part imaginaire des fonctions psychiques par lesquelles l'esprit donne au rêve un caractère de cohérence et de plausibilité, propres aux fonctions secondaires de la pensée consciente; mais aussi la part symbolique du fonctionnement psychique, propre aux fonctionnements primaires de l'inconscient.

Lacan a mis en valeur, à partir de sa lecture des textes de Freud, de l'apport de la linguistique de Saussure, et de la  géométrie non-euclidienne,  la similitude entre les lois de l'inconscient et celles du langage. C'est ainsi que les associations d'idées, les jeux de signifiants, mots d'esprit, lapsus, etc.,.. à condition d'y prêter attention au cours de la narration du rêve, font partie intégrante de celui-çi et n'en seraient que le déploiement.

De la même façon, si l'œuvre en elle-même matérialise et représente la structure même de l'inconscient, il semblerait que le surgissement d'un titre, ou de phrases, lorsque l'on colle au plus près de l'œuvre et de sa création, à la manière des surréalistes qui s'adonnent à l'écriture automatique,  en seraient partie intégrante, comme une signification potentielle à déplier, alors que les efforts conscients (imaginaires) pour expliquer, raconter ou comprendre l'origine et la création d'une œuvre ne feraient que nous éloigner de sa vérité.

bottom of page